Diego Petersen

 

Argentin d'origine, poète et universitaire, Diego Petersen vit en France depuis 1980. À la retraite, il continue d'enseigner la littérature et la civilisation hispanique à l’Université Vauban de Nîmes.

En 1990, il publie son premier recueil de poèmes sous le titre: Retornos/La generación del vencido, dans la collection Libros de Tierra Firme, à Buenos Aires.

En 2006, il commence sa collaboration avec la Maison d'édition Lucie Éditions à Nîmes. Après avoir soutenu une thèse de doctorat en 2003, il la publie: Tango et littérature : La chanson de Buenos Aires. Six études sur les apports du texte de tango à la littérature argentine de la période 1960 -1980.

Depuis, Lucie éditions a édité trois ouvrages : « Limites/La dimension de l’abîme », préface et traduction de René Pons (2008), « Écrits de circonstances » (2017) et « États de l'errant », traduit à nouveau par René Pons (2019). 

© 2014.  Proudly created with Wix.com